Acheter Provera sans ordonnance

Usage général

Provera contient de l’acétate de médroxyprogestérone, hormone féminin utilisé dans le traitement de la régulation de l’ovulation et des périodes menstruelles. Le médicament est utilisé pour traiter l’aménorrhée secondaire et le saignement utérin anormal provoqué par le déséquilibre hormonal (fibromes, cancer utérin), pour réduire l’incidence l’hyperplasie endométriale chez les femmes d’âge postménopausique.

Dosage et administration

Prenez 5 ou 10 mg de ce médicament tous les jours pendant 5 à 10 jours. Prenez le médicament suivant exactement les recommandations de votre médecin. Evitez de prendre de plus grandes quantités du médicament. Votre médecin peut vous recommander un début de prise du médicament à un jour défini de votre menstruation. Au cours de la période de traitement par Provera, faites examiner mensuellement vos seins pour déceler les tuméfactions éventuelles. Provera peut influencer sur les résultats de certains tests médicaux. Informez votre médecin sur la prise de ce médicament.

Précautions

Ne fumez pendant la période où vous prenez Provera, à moins que ne s’accélère le risque de coagulation du sang. Informez votre médecin de vos conditions, du fait qu’une rectification de dose pourrait être nécessaire : l’hypertension, une maladie du cœur, une attaque récente ou une crise cardiaque, un arrêt congestif du coeur, l’hypercalcinémie, un haut niveau de cholestérol ou des triglycérides, une fausse couche récente ou un avortement, une douleur pelvienne aigue, l’asthme, des maux de tête sous forme de migraine, l’épilepsie, des insuffisances de la thyroïde, le diabète, une maladie du rein, un lupus, une dépression.

Contre-indications

Ne prenez pas ce médicament si vous avez l’hypersensibilité à ses composantes, enceinte, ou souffrez d’un cancer dû à une hormone d’organes génitaux ou des glandes mammaires, un saignement vaginal anormal qui n’a pas été diagnostiqué, une maladie de foie, une histoire de d’accès ou de caillot sanguin, ou si vous allaitez.

Effets secondaires possibles

Les effets secondaires les plus fréquents de Provera sont les maux de tête, le vertige, l’irritabilité, l’insomnie, la somnolence, la fatigue, la dépression, la nausée, les douleurs abdominales, la thrombophlébite, les insuffisances cérébrovasculaires, l’hypersensibilité du mamelon du sein, lq galactorrhée, l’érosion du col de l’utérus, la dysménorrhée. De hautes doses du médicament peuvent provoquer l’acné, l’hirsutisme, les changements du poids du corps, le givrage du visage, l’hyperthermie, l’alopécie. Les réactions allergiques telles que les éruptions, les rougeurs, l’enflure du visage et les troubles de respiration sont également possibles.

Interaction des médicaments

L’aminoglutéthimide réduit la concentration du plasma et réduit l’efficacité de Provera. Informez votre docteur de tous les médicaments prescrits sur ordonnance et sans ordonnance, des produits à base d’herbes, des vitamines et des additifs alimentaires que vous prenez.

Omission de dose

Ne prenez jamais une double dose de ce médicament. Si l’heure de la dose suivante est proche sautez simplement la dose omise et continuez à prendre le médicament selon le programme fixé.

Surdosage

Les symptômes de surdosage peuvent être : le vertige, la somnolence, la douleur a l’estomac, la nausée, le vomissement, l’hypersensibilité des seins, ou le saignement vaginal. Contactez l’assistance médicale urgente si vous constatez les symptômes énumérés ci-dessus.

Conservation

Conservez à la température de chambre entre 20-25 C (68-77 F). Gardez le médicament à l’abri de l’humidité, de la chaleur et de la lumière du soleil. Il n’est pas recommande pas de le conserver dans la salle de bains et à des endroits accessibles aux enfants.

Acheter Provera sans ordonnance: Pharmacie en Ligne – Meilleur prix Provera